14Étant donné que les représentants ne sont pas élus par les résidents étrangers, il apparaît que l’ARCE ne fonctionne pas exactement comme une assemblée représentative. 7 Un “yôkô” (règlement intérieur de l’administration) n’a pas de force légale en droit et est donc moins contraignant qu’une “ordonnance locale” (note de la traductrice). On rédigea aussi des brochures intitulées “À l’attention de tous les étrangers” comportant les informations et les coordonnées utiles aux étrangers nouvellement arrivés à Kawasaki. Afin de disposer d’informations et de connaissances suffisantes, l’ARCE peut demander des auditions auprès d’agents de la collectivité ou de personnes ressources extérieures à la collectivité en lien avec le sujet traité. Au 31 décembre 2017, 10 252 Français étaient inscrits au registre des Français établis au Japon. Par Par définition, on n’y rencontrera que des étudiants étrangers, principalement chinois. 35L’Assemblée fait face aujourd’hui à de sérieux problèmes et plusieurs mesures pourraient être prises afin d’assurer son avenir. La population étrangère de la ville s’élevait à 32 000 habitants. 14 Le Code de l’autonomie locale est basé sur le chapitre 8 de la Constitution du Japon. Les brochures existent aujourd’hui en version papier mais sont aussi disponibles sur le site Internet de la ville en huit langues : japonais avec transcription phonétique, chinois, coréen, anglais, espagnol, portugais, tagalog et russe. L’ARCE est établie en tant que lieu de délibérations et de recherches faites par les résidents étrangers eux-mêmes sur des sujets concernant les résidents étrangers, considérés comme membres à part entière de la ville17. 16 En avril 2012, la 9e session de l’ARCE était formée d’étrangers de 19 nationalités différentes, dont 17 nationalités asiatiques : 4 Chinois et 3 Coréens. Fin 2018, 2 731 093 étrangers étaient inscrits sur les registres des résidents au Japon, soit une hausse de 6,6 % par rapport à 2017, à la même date. Ou encore, on pourrait imaginer un moyen qui permette aux représentants d’évaluer eux-mêmes l’état d’avancement des mesures résultant des précédentes recommandations. Au niveau communal, ce n’est pas le maire qui établit les “ordonnances locales” mais l’assemblée municipale. Durant ces seize années d’expérience, les résidents étrangers de Kawasaki ont pu exprimer leurs opinions concernant les politiques locales et la municipalité a pris l’habitude de les prendre en compte. On utilise ici le terme d’“ordonnances locales” pour parler des lois votées par les collectivités locales (départementales ou municipales), afin de les différencier des arrêtés municipaux ou départementaux, qui sont des décisions administratives. 2020 c’est mort pour les étrangers ils recouvrent à peine pour les … 1 Daisuke Sonoyama, “Les élèves étrangers au Japon et en France”, in VEI diversité, n° 144, CNDP, 200 ; 1 La politique éducative vis-à-vis des élèves étrangers au Japon est aujourd’hui au centre des débats. En outre, même lorsqu’elles font l’objet de propositions par l’ARCE, les délibérations portant sur des thématiques qui ne relèvent pas toujours de la compétence de la ville ne peuvent faire l’objet de requêtes qu’auprès des autorités compétentes au niveau départemental ou national. Cela entraînant de plus en plus de difficultés à recruter de nouveaux représentants. 10L’ARCE prit la forme d’un organisme consultatif auprès du maire. La question de l’intégration des résidents étrangers au Japon a donc tardé à être examinée au niveau national, ce débat n’ayant été abordé au sein d’un comité consultatif du ministère des Affaires étrangères qu’à partir de 2001. JO 2020 : Séoul veut bannir le drapeau impérial japonais, Les JO de Tokyo 2020 dans la région du Tohoku, Japon : Fukushima et la flamme olympique en 2020, Les JO de Tokyo 2020 et la question de la congestion des transports, Le Muséum National d’Histoire Naturelle, un rayonnement international. 22 Kiyoshi Takahashi (dir.) Le nombre d'étrangers possédant un statut de résident permanent s'élève à 771 568, soit une hausse de 3 % par rapport à 2017. Malgré l’absence de définition juridique sur la question, le gouvernement japonais s’est prononcé en 1953, déclarant : “La nationalité japonaise est un prérequis pour tout poste de la fonction publique relevant de l’exercice du pouvoir public ou participant à la construction nationale”, exigeant ainsi que la nationalité japonaise soit obligatoire pour les fonctionnaires des administrations locales. J’ai dû rester dans l’attente pendant une année entière ainsi que renoncer à des opportunités d’emploi aux Etats-Unis car je pensais n’être au Japon qu’entre juin et juillet de 2020. 4 Selon le ministère des Affaires intérieures et des Communications, “la coexistence multiculturelle au niveau local” se définit comme les circonstances dans lesquelles “les peuples de différentes nationalités et origines ethniques vivent ensemble en tant que membres de communautés locales, en respectant leurs différences culturelles et en s’efforçant d’y établir de bonnes relations” (MAIC, ibid., p. 5). Cette répartition des compétences des pouvoirs publics étant déjà difficile à saisir pour les Japonais, elle l’est encore bien davantage pour les résidents étrangers. Au Japon, les enfants sont élevés dès l'âge de 3 ou 4 ans pour entrer dans des universités spécifiques comme l'Université de Tokyo ou l'Université Keio - universités d'élite. ACTUALITÉ - Et le sexe du bébé panda est... Balises HTML autorisées :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *