Ce site est destiné aux personnes souhaitant se renseigner et se faire leur propre avis sur la chirurgie de l’obésité, et à leur entourage. La chirurgie de l’obésité, ou chirurgie bariatrique s’adresse aux personnes devant impérativement perdre du poids, car elles ont un IMC égal ou supérieur à 35. La décision de recourir à la chirurgie de l’obésité relève d’échanges entre le patient et l’équipe pluridisciplinaire qui le prend en charge. Parcours du patient candidat à la chirurgie bariatrique, Obésité : prise en charge chirurgicale chez l’adulte - Reco2clics, Obésité - prise en charge chirurgicale chez l'adulte - Synthèse des recommandations, Obésité - Prise en charge chirurgicale chez l'adulte - Argumentaire, Obésité : Prise en charge chirurgicale chez l'adulte - Parcours patient, Obésité : prise en charge chirurgicale chez l'adulte - Information médecin traitant, Obésité : prise en charge chirurgicale chez l 'adulte - Questions aux médecins, Obésité : prise en charge chirurgicale chez l'adulte - Anneau gastrique, Obéisté : prise en chargé chirurgicale chez l'adulte - Bypass en Y, Obéisté : prise en charge chirurgicale - Dérivation biliopancréatique, Obéisté : prise en charge chirurgicale chez l'adulte : Gastrectomie, Obéisté : prise en charge chirurgicale chez l'adulte - Schéma de la digestion, Obésité : prise en charge chirurgicale chez l'adulte : Table IMC, Chirurgie de l'obésité - prise en charge pré et postopératoire du patient - Série de critères de qualité - Guide, Chirurgie de l'obésité - prise en charge pré et postopératoire du patient - Liste des critères de qualité, Chirurgie de l'obésité - prise en charge pré et postopératoire du patient - Grille de recueil des critères, Obesity surgery - Information for the general practitioner, Obesity surgery - Information for the patients, Recommandation : Obésité - prise en charge chirurgicale chez l'adulte, Consultez les Avis sur les anneaux gastriques et les implants annulaires. Le suivi éducatif établi en préopératoire au plan diététique et de l’activité physique est poursuivi. Cette  prise  en charge s’inscrit dans le cadre d’un projet personnalisé pour le patient. Parmi les techniques les plus utilisées : la sleeve (32 000 par an, lors de laquelle on enlève une large partie de l’estomac) et les bypass (13 000 par an). Page facebook de Dr Ahmed Krichen Chirurgie digestive et de l'obésité 3 talking about this. Chaque année, plus de 50 000 personnes sont opérées (1). La sleeve gastroplastie endoscopique est une procédure mini-invasive sans incision innovante et qui présente plusieurs avantages, notamment d’être adaptée aux patients qui ne souhaitent pas de chirurgie bariatrique (chirurgie de l’obésité). La chirurgie de l’obésité (ou chirurgie bariatrique) est une intervention lourde qui nécessite un cadre strict établi par les professionnels de santé, a fortiori lorsqu’il s’agit de patient de moins de 18 ans. La chirurgie bariatrique, ou chirurgie de l'obésité, permet un traitement chirurgical de l'obésité grave (sévère ou compliquée) qui est considérée comme une maladie chronique. La chirurgie est le moyen le plus efficace pour perdre beaucoup de poids (+ de 30 kgs). Recommandations HAS - Sd Prader Willy. Propositions portant sur le dépistage individuel chez l’enfant de 7 à 18 ans, destinées aux médecins généralist... Propositions portant sur le dépistage individuel chez l’enfant de 28 jours à 6 ans, destinées aux medecins géné... Obésité de l'enfant : diagnostic et identification des facteurs de risque, Aide à la décision d'orientation des patients en HAD. La prise en charge pré-opératoire consiste en une première consultation avec le Dr Kamoun-Zana.Si vous remplissez les critères permettant l'intervention, un bilan complet pré-opératoire est réalisé au cours d'une hospitalisation de 48 heures, ce qui permet de regrouper l'ensemble des examens sur un temps restreint. La chirurgie de l'obésité concerne principalement l’estomac. La chirurgie de l’obésité aide à perdre du poids durablement et à contrôler ces maladies. HAS - Evaluation des technologies de santé - Bypass en oméga. 320 0 obj <>stream Son but est de réduire les apports alimentaires du patient quand la médication s’est soldée par un échec. Ces téléconsultations sont prises en charge par la Sécurité sociale de la même façon qu'une consultation classique en cabinet s’il s'agit d'une consultation de suivi si vous avez déjà consulté le médecin dans les 12 derniers mois. Outil d'amélioration des pratiques professionnelles, Développer la qualité dans le champ sanitaire, social et médico-social, eNrFmFFv2jAQx9/5FCjvSYC2EKZAtbF2Q2o11hZt2gsyyQFmqZ2ebaD99HMI3ejkrKup1SeUOPx99v39u0vi081tVl8BCspZz2sGDa8OLOEpZfOeN7459yPvtF+Ll2RF9h+LgsakGTW9epIRIXpeMR5MgTARfL+8+AhaAdDr1+oxny4hkU+eU5JmwWciFpckL56pxytO0/otyAVPe16u5PZuPRYSdRz9NcefIicJxOHuzv7ocnK8fz8OC7H/UFUC8IKwuVF0hlaaiUIEJgdEwpzjvVE6x7Q5aXWjbvu4YzUJFVcguMIERkQuRshXNIXUvAySCbCaZLZOrwFXGchiEqN4uExuhZU4WZLNFdwNzUG/16MDuZF+w2+2m62TdtRpRO3oyGoq3Nsqs330IsJk0mmfnLS64QxDPgVBJfg5UgE+MD9ZEJyD/qGocE4TkhUX8OBnPklVJsEyiyOOkmSO8kfF4KkXHc2DcPesT1Iq8ozcB0uR224VQaKHATUx3C2kWMENaoZles/+0mcqy8IXRj3eEcZRxAXABlwxWQGa8bXtRgw4k7CpzqgdG+Vm50UK4vVkHzgz14WRmmY0sYWfxpMCIcdXw2r2vQ02PhABY3THjW+UpXxtzpBEZY2j/fQ7Cj7fEtUsmkxaUec4ah9Zn7Uf2mkVJetMIc8h1Jii4hD6DNmMH8odbV6z1KN138C1216LF2IV3dbEElbaro/NobMD4e6wlQNG0U9nN7ZG+qoA76+3l0ZpmvYeLWAHchfVQbu2Mu6Xn4ESBP9sw0sgHHW6DTtHo5kzCylz8S4M1+t1sCDCF0RvVqBP2tsVjL1q7u5lwUnLULZQJXcdhT4tq+nLcml7Mp9rKg5tlHf/3zXkr13Bx78h7gy1w7PXp/efLtlZ2KMnuHE3zbajJZJy5qqBUlOj4kH1QqeVnaPmw5fZjFZ8xKm0ZRyWH5D6tTgsPh71a78AnksoSQ==, Publications du secteur social, médico-social, Déclarer un événement indésirable grave, Comprendre l'évaluation des actes professionnels, Déposer une demande d’évaluation d’acte, Évaluer et prendre en charge le patient avant l'intervention, Suivre et prendre en charge le patient après l'intervention, Réaliser une réintervention (seconde procédure de chirurgie bariatrique restrictive ou malabsorptive), Figure 1. Elle peut être envisagée lorsque les conditions suivantes sont respectées : Si vous avez un IMC ( voir calculateur d’IMC ) supérieur à 40 ou supérieur à 35 avec une complication de l’obésité (HTA, diabète, arthrose, apnée du sommeil), une chirurgie de l’obésité peut être envisagée. Le rapport bénéfice/risque des différentes techniques ne permet pas d’affirmer la supériorité d’une technique par rapport à une autre. L’indication est posée après évaluation et prise en charge préopératoires comparables à celles réalisées avant une intervention initiale. Quels doivent être les modalités et le contenu de l’évaluation et de la prise en charge préopératoires du patient ? De plus, les risques liés à cette chirurgie de l’obésité sont peu importants. Il existe aussi une technique de plus en plus utilisée : le pontage sur l’intestin (gastric by-pass) pour limiter l’absorption des éléments nutri… Communiqué de presse associé ici. Stratégies de prise en charge des patients atteints d’obésité dans le cadre d’une intervention chirurgicale initiale. En savoir . Fréquence des consultations : au moins 4 fois la première année, 1ou 2 fois par an après. Les conclusions de cette concertation doivent être : formalisées et transcrites dans le dossier du patient ; communiquées au patient, à tous les membres de l’équipe pluridisciplinaire et au médecin traitant. La décision de réintervention est prise à l’issue d’une discussion et d’une concertation pluridisciplinaires. h�bbd```b``��N �q'��"� @d�9�sH2vǀ؞�@�%#�>�^F���M� Brochure HAS medecin - Chirurgie de l'Obésité Recommandations 2009 . centre montpellierain de l’obesite de la clinique saint jean – sud de france. Merci de renseigner votre adresse email afin de récupérer vos abonnements aux newsletters. L’évaluation psychologique et psychiatrique est recommandée pour tous les patients candidats à la chirurgie bariatrique. Le suivi au plan psychologique et psychiatrique est recommandé pour les patients qui présentaient des TCA ou des pathologies psychiatriques en préopératoire ; il est proposé au cas par cas pour les autres patients. Recommandations 2012. Médecins exerçant une spécialité «à risques», Coordination des soins, coopération entre professionnels, Rechercher une recommandation, un médicament, un guide. La décision d’intervention est prise à l’issue d’une discussion et d’une concertation de l’équipe pluridisciplinaire. Les grossesses doivent être préparées. Le rapport d'évaluation est disponible ici. La prise en charge des patients dans le cadre de la chirurgie bariatrique doit être réalisée au sein d’équipes pluridisciplinaires, en liaison avec le médecin traitant. Elle peut être indiquée en cas d'indice de masse corporelle supérieur à 40 kg/m2 ou à 35 kg/m2 lorsqu'il existe une maladie associée susceptible d'être améliorée par le traitement chirurgical La chirurgie de l’obésité n’est pas une chirurgie esthétique. Toutes techniques confondues, 40% à 50% des patients regrossissent à moyen et long terme. L’évaluation médico-chirurgicale préopératoire comporte notamment : un bilan et une prise en charge des comorbidités (cardio-vasculaires, métaboliques, respiratoires…) ; une évaluation du comportement alimentaire et la prise en charge d’un éventuel trouble du comportement alimentaire (TCA) ; un bilan nutritionnel et vitaminique (dosages d’albumine, hémoglobine, ferritine et coefficient de saturation en fer de la transferrine, calcémie, vitamine D, vitamine B1, B9, B12) et une correction des déficits éventuels, une évaluation des capacités de mastication ; une endoscopie œsogastroduodénale et la recherche. Il est nécessaire d’informer les patients sur le risque des réinterventions plus élevé que celui des interventions. Son expertise associée aux infrastructures et équipements de cet établissement lui permet de répondre à l’ensemble des problématiques et traitements relatifs à cette pathologie. En savoir . Chirurgien de l'Obésité de Paris : Dr. Loay KARRAZ Accredité par la Haute Autorité de Santé (HAS) Praticien Hospitalier, Chirurgien des Hôpitaux Spécialisé dans la chirurgie mini invasive (la coelioscopie, la micro-coelioscopie) Le Dr. Bruto RANDONE, Chirurgien Viscéral Digestif et de l'Obésité, propose des téléconsultations à travers la plateforme Doctolib. La chirurgie bariatrique ou chirurgie de l’obésité comporte deux grands types d’intervention : celles basées exclusivement sur une restriction gastrique : anneau gastrique [AGA], gastroplastie verticale calibrée [GVC] qui tend à ne plus être pratiquée, gastrectomie longitudinale [GL] ; Découvrez la chirurgie de l'obésité et sa prise en charge à la Clinique Axium d'Aix-en-Provence avec le Dr Kadji. Quels doivent être les modalités et le contenu du suivi et de la prise en charge postopératoires du patient ? Surpoids et obésité de l’adulte : prise en charge médicale de premier recours de réduire la gravité des complications par leur détection et leur prise en charge précoces. Merci de renseigner votre adresse email afin de récupérer vos abonnements aux alertes emails. De fait, il n’y a jamais de résultats dans la durée sans chirurgie pour les … Il est en particulier nécessaire d’identifier la cause de l’échec et de proposer une prise en charge adaptée. Indications de la chirurgie bariatrique. Le choix de la technique opératoire est déterminé en fonction du cas spécifique de chaque patient, chaque technique ayant ses avantages mais aussi ses inconvénients. Le patient doit être informé à toutes les phases de la prise en charge dans le cadre de la chirurgie bariatrique. d'améliorer l’efficacité à long terme de la chirurgie et réduire la survenue des complications par : une meilleure sélection, information et préparation des patients, le choix de la technique apportant le meilleur rapport bénéfice/risque chez les patients sélectionnés, une meilleure formalisation de la constitution et du rôle de l’équipe pluridisciplinaire. Dr David Nocca, chirurgien digestif au CHU de MontpellierConsultez le dossier de presse du 21/10/09 : http://www. Chirurgie de l’obésité (Chirurgie bariatrique) CSO@chu-limoges.fr Ce diaporama peut être imprimé et mis à disposition des patients Quel parcours jusqu’à une prise en charge chirurgicale ? � Pour ces patients, l'unique traitement efficace à long terme reconnu par les sociétés savantes est la chirurgie bariatrique. Plus ou moins prononcée, l’obésité peut affecter gravement la santé des personnes concernées. La chirurgie bariatrique ou chirurgie de l’obésité comporte deux grands types d’intervention : celles basées exclusivement sur une restriction gastrique : anneau gastrique [AGA], gastroplastie verticale calibrée [GVC] qui tend à ne plus être pratiquée, gastrectomie longitudinale [GL] ; celles comportant une malabsorption intestinale : dérivation biliopancréatique [DBP] ou bypass gastrique [BPG]. endstream endobj startxref C’est pourquoi elle est aussi appelée « chirurgie gastrique ». 0 �H```�b@,�`ڡ��*q�'l�J��_����PaJFM�!�W@5�-ܯY�X�`m�����g����=��,�2�dt�d���֠�F�1ӡ����9�&���+`T���1{���0���N&�} Par ailleurs, ce dispositif peut entraîner des vomissements et oblige à faire attention à son alimentation. h�b```"5�'B ���� HAS | Obesite : prise en charge chirurgicale chez l’adulte Selon les recommandations de la Haute Autorité de Santé « La prise en charge des patients dans le cadre de la chirurgie bariatrique doit être réalisée au sein d’équipes pluridisciplinaires, en liaison avec le … Le centre de traitement de l’obésité est implanté aux côtés de la clinique Saint Jean – Sud de France. 313 0 obj <>/Filter/FlateDecode/ID[<72CE892E552A44CF7D8E0840542DCE77><40B70144EE4E164591C0F5021DC960D3>]/Index[303 18]/Info 302 0 R/Length 73/Prev 1432302/Root 304 0 R/Size 321/Type/XRef/W[1 3 1]>>stream La mise en place d’un programme d’éducation thérapeutique aux plans diététique et de l’activité physique est recommandée dès la période préopératoire. Patrick Ritz est professeur de Nutrition clinique au CHU de Toulouse, enseignant à l’université Paul Sabatier de Toulouse, et pilote le centre intégré de l’obésité, un des 5 centres de référence français. La chirurgie bariatrique peut être envisagée chez des patients adultes réunissant l’ensemble des conditions suivantes : patients avec un IMC â‰¥ 40 kg/m² ou bien avec un IMC â‰¥ 35 kg/m² associé à au moins une comorbidité susceptible d’être améliorée après la chirurgie (notamment hypertension artérielle, syndrome d’apnées hypopnées obstructives du sommeil (SAHOS) et autres troubles respiratoires sévères, désordres métaboliques sévères, en particulier diabète de type 2, maladies ostéo-articulaires invalidantes, stéatohépatite non alcoolique), en deuxième intention après échec d’un traitement médical, nutritionnel, diététique et psychothérapeutique bien conduit pendant 6-12 mois, en l’absence de perte de poids suffisante ou en l’absence de maintien de la perte de poids, patients bien informés au préalable, ayant bénéficié d’une évaluation et d’une prise en charge préopératoires pluridisciplinaires, patients ayant compris et accepté la nécessité d’un suivi médical et chirurgical à long terme. L’obésité morbide est un problème majeur de santé publique surtout en période d'épidémie COVID-19 et qui concerne plus de 550 000 patients en France. Chirurgie de l'obésité - Prise en charge des patients. Les recommandations qui suivent sont basées sur des Ã©tudes de niveau de preuve intermédiaire ou le plus souvent faible. La sleeve gastrectomy permet, elle, de réduire l’estomac en en coupant les deux-tiers. *���24}��`�6�p@�e�֜��"}�*;=�E�l�T�Tb(�Y�� �n�Q4�]�T�ԍ���X��ȴk�;�Ğ��QΛ[�)�- �w�H��昭Ϯo�IdO�az:h@� �kW. %PDF-1.6 %���� Quels critères doit-on prendre en compte pour le choix des techniques chirurgicales ? 303 0 obj <> endobj Une des techniques de la chirurgie de l’obésité consiste à réduire, par la pose d’un anneau gastrique, la quantité d’aliments ingérés (technique longtemps utilisée mais marginale aujourd'hui). Le suivi médico-chirurgical doit mettre l’accent sur : la prévention et la recherche de carence vitaminique ou nutritionnelle : recherche de signes cliniques (notamment signes neurologiques) et biologiques de dénutrition ou de carence vitaminique, supplémentation systématique après chirurgie malabsorptive (multivitamines, calcium, vitamine D, fer et vitamine B12) ; la recherche de complications ou de dysfonctionnement du montage chirurgical. L’équipe pluridisciplinaire comporte au minimum un chirurgien, un médecin spécialiste de l’obésité (nutritionniste, endocrinologue ou interniste), une diététicienne, un psychiatre ou un psychologue et un anesthésiste-réanimateur. La Haute Autorité de santé (HAS) se prononce contre le remboursement du bypass gastrique en oméga (BPGO) ou court-circuit gastrojéjunal avec anse en oméga, et va jusqu'à déconseiller l'utilisation d'un de ses modèles, qui s'est largement diffusé dans la chirurgie de l'obésité, dans un avis daté du 11 septembre. L’information doit porter principalement sur : les différentes techniques chirurgicales : leur principe, leurs bénéfices respectifs, leurs risques et inconvénients respectifs, les limites de la chirurgie ; la nécessité d’une modification du comportement alimentaire et du mode de vie (nécessité d’une activité physique régulière) avant et après l’intervention ; la nécessité d’un suivi médico-chirurgical la vie durant et les conséquences potentiellement graves de l’absence de suivi ; la possibilité de recours à la chirurgie réparatrice après la chirurgie bariatrique. L’IMC à prendre en compte est l’IMC maximal documenté (un IMC inférieur à 35 kg/m² ne contre-indique pas la réintervention). La chirurgie de l’obésité s’adresse aux personnes adultes : u qui souffrent d’une obésité massive (IMC ≥40 kg/m²) ou sévère (IMC ≥35 kg/m²) quand elle est associée à au moins une complication pouvant être améliorée grâce à la chirurgie (diabète,

Classement Compagnie Aérienne Afrique, Classement Serie A Match En Direct, Vol Lanzarote Paris, Je T'aime En Arabe, Boss Tome 2 Pdf Ekladata, Logo Allemand Voiture, Météo Plage Nord Du Portugal, Astrid Bergès-frisbey Agent, Location Quad Santorin Fira, La Face Cachée De Margo Résumé Par Chapitre, Le Coup Parfait Pdf Ekladata,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *