Mais la propagation de la Covid-19 a contraint les organisateurs à repousser la classique à la fin du mois de septembre. Par Florian Defet | 22 septembre 2020 | 24 Heures du Mans | On se souvient tous des pénalités qui ont bouleversé les podiums des dernières éditions 24 Heures du Mans. Des nouvelles de l’Oreca 07-Gibson #50, pilotée par le trio 100% féminin, une première au Mans depuis 1977, composé de Tatiana Calderon, Beitske Visser et Sophia Flörsch. En plaçant le nez de son Aurus devant celle de l'Oreca, le Parisien est désormais premier dans la catégorie. Norman Nato, au volant de la Rebellion #1, en profite pour revenir à moins de 30 secondes du pilote japonais. Les excellentes 23 premières heures de la part de Rebellion, qui a fait de son mieux face à un géant automobile. De là, la vue est imprenable sur l’entrée des Hunaudières. La LMP2 est plantée dans le bac à gravier. => Streaming, TV, chaînes… Le programme TV des 24h du Mans 2020. Car la pluie annoncée en intermittence cette nuit doit se prolonger dans la matinée selon les prévisions. ... Les 24 Heures du Mans 2020 seront à huis clos. Bonjour et bienvenue dans notre direct des 24 heures du Mans 2020. Le saviez-vous ? ", s’exclame-t-il sur les ondes de Radio Le Mans. Ca bataille toujours serré dans la “division 2” ! Voir l'arrivée ! Auto - Endurance / Championnat du monde WEC 24 Heures du Mans - Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2020 Classement final 1. Toyota, double vainqueur en titre, continue d'imprimer sa marque avec la #7 de Mike Conway leader après neuf heures de course. Classement général final de la 79e édition des 24 Heures du Mans automobiles, disputée samedi et dimanche : 1. Les vérifications techniques effectuées lundi n’ont révélé aucune infraction et le classement de la 88e édition est désormais définitif. Cela fait 7 minutes que les mécanos travaillent à l'avant. Harry Tinknell et son Aston Martin #97 reculent au 3e rang chez les Grand Tourisme. ), revient sur sa première expérience dans la classique mancelle : "Quelle expérience ! Ainsi chaussée, la Joest-Porsche de Michele Alboreto, Stefan Johansson et Tom Kristensen avait vaincu les Porsche 911 GT1, Nissan R390... ? La voiture de sécurité est déployée et la Toyota de tête rentre au stand pour un arrêt express. La Ligier Eurasia de Nobuya Yamunaka sort de la route dans la courbe Dunlop. Il est 23h30 sur le Circuit du Mans, l'occasion d'un nouveau point sur les classements. La #7 reste donc en tête. Rappelons qu'en cas de pluie, les Toyota pourraient être largement avantagées par leur transmission intégrale... C'était notamment le cas lors des 6 heures de Spa en août. Le retard s'élève désormais à 2 tours pour les Bleus. Les 24 heures du Mans ont traditionnellement lieu au terme de la 24e semaine de l’année. Classement des 24 heures du Mans 2017 ... deux grands constructeurs étaient engagés dans la catégorie reine des LM P1 de la 85e édition des 24 Heures du Mans. Bruno Spengler a perdu un élément de carrosserie avant de "perdre" l'auto, qui a légèrement tapé la pile de pneumatiques. Auto - Endurance / Championnat du monde WEC 24 Heures du Mans - Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2020 Classement final 1. Il a près d'une minute d'avance sur son équipier Sébastien Buemi (Toyota #8). 2. Pierre Ragues est désormais à bord de l'Oreca "rebadgée" aux couleurs dieppoises. La voiture est même meilleure que le pilote [rires, ndlr.] Par Florian Defet | 22 septembre 2020 | 24 Heures du Mans | Voir l'image agrandie. Alors que le safety car entre en piste, l'Oreca - Duqueine #30 de Tristan Gommendy est arrêtée dans une barrière de la première chicane. Les classements complets par catégorie. Le Suisse devrait céder le volant de sa voiture... et le commandement de la course au prochain arrêt. The Official YouTube channel of the Le Mans 24 Hours. Le 18 mars, l’Automobile Club de l’Ouest (ACO) a communiqué les nouvelles dates pour la 88e édition des 24 Heures du Mans : le week-end des 19 et 20 septembre 2020. Arrêt un peu plus long que de coutume, mais l'auto est de retour en piste. L'Oreca Jackie Chan #37 a regagné les stands. Invitation dans la catégorie Garage 56. Meilleur tour en course de Bruno Senna, qui occupe la 2e place à bord de sa Rebellion. C'est parti pour le warm-up, un essaim de LMP2 s'élance en premier après avoir passé cinq minutes à la sortie des stands... Nicolas Lapierre, aux commandes de la #42 de l'équipe Cool Racing ouvre la piste. Le Britannique précède d'un tour Sebastian Buemi, de retour au volant de la #8. En LMP2, l'Oreca #21 s'arrête brièvement à la deuxième chicane. En GTE Pro, la lutte pour la 2e place tourne à l'avantage de la Ferrari #51 de Daniel Serra a l'issue d'un mano a mano spectaculaire dans les Hunaudières. Au cours des dernières années, le départ de la classique mancelle était donné à 15 heures. THIS IS LE MANS ?#LeMans24 #WEC #24hUnited pic.twitter.com/8BLxMV1bgS, Retombé en queue de peloton après des soucis mécaniques sur sa Porsche 911 RSR #92 “usine”, Laurens Vanthoor a encore du pain sur la planche dans ces 24h avec ces équipiers Kevin Estre et Michael Christensen. Bibendum va être déçu... La ByKolles, puis les deux Rebellion repassent par leur box. Sinon, la voiture se comporte plutôt bien. Deux incidents parallèles - concernant la ByKolles #4 et l'Oreca Duqueine #30 - ont nécessité l'intervention de la voiture de sécurité. En tête, les deux Toyota continuent de s'échanger la première place au gré des arrêts. “L’un des meilleurs spots d’obversation se situe à l’extérieur du Tertre Rouge. Elle n'est pas la seule à se faire une frayeur : Jeffrey Segal est allé tâter du hors-piste dans la descente de Dunlop avec la Ferrari #63 WeatherTech Racing. Changement de pilote du côté de la G-Drive Racing #26, en tête de la catégorie LMP2. 4. 2- #1 Webike SRC Kawasaki à 2T. Mike Conway cède son baquet à Kamui Kobayashi, auteur de la pole position ce vendredi. Résultat : les deux Oreca de l'équipe United Autosport mènent la danse. Lors de la dernière édition en date, ce sont les GT qui avaient été mises à l’honneur à travers le mythique duel opposant Ferrari à Ford. Celle-ci sera en effet disputée à huis-clos. Mais les deux voitures se sont rarement quittées. Autres incidents notables. Il semblerait que l'Oreca United #22 ait été impliquée dans l'incident.  Concurremment, Jean-Eric Vergne s'est arrêté aux stands pour un simple ravitaillement, redonnant la première place en LMP2 à la Gabriel Aubry et à son Oreca Jackie Chan #37. En GTE, c'est la Ferrari #51 (AF Corse) de Miguel Molina qui détient le meilleur temps. Cela laisse supposer que la TS050 a connu une crevaison ou, au moins, une alerte sur la pression d'un de ses pneumatiques. Pendant ce temps, Vincent Capillaire a ramené la #39 à son stand. Les deux voitures sont reparties avec 2 tours de retard. En GTE Pro, les deux Ferrari AF Corse précèdent l'Aston Martin #97 d'Alex Lynn. La Rebellion #3 s'arrête. Le classement final des 24 Heures du Mans 2020. L'Alpine-Signatech #36 reprend la piste. Voilà qui devrait encore secouer le haut de la hiérarchie. La procédure est légèrement simplifiée cette année. L'Alsacien Tom Dillmann est toujours au volant, devant les premiers de la catégorie LMP2. Mais l'Italien s'apprête à rentrer aux stands à son tour. Je tiens aussi à souligner la qualité du tracé et de l’organisation, notamment la gestion de l’éclairage et des drapeaux, ce qui nous aide beaucoup, les pilotes, à comprendre ce qu’il se passe en permanence sur le circuit. " Un temps vouée à l'abandon, la Porsche #88 Dempsey - Proton a repris sa place dans la ronde depuis le début du crépuscule. Le palmarès des 24 Heures du Mans s'enrichit d'un 88e vainqueur inédit: le prototype N.1 de Rebellion Williams Esport a remporté dimanche … Pendant ce temps, l'Alpine-Signach #36 d'Andre Negrao rentre aux stands. Pendant ce temps, les mécaniciens chargés de ramener les pneumatiques sur la grille provoquent une bel embouteillage. Porsche fera son grand retour dans la catégorie reine en 2023 ! Le problème est qu'il doit effectuer une partie du circuit au ralenti avant de regagner les stands ! Nous apprenons également que les deux voitures de l'écurie IDEC, accidentées cette semaine, sont aux dernières places sur la grille. La 88e édition des 24 Heures du Mans ne se déroulera pas comme à l’accoutumée, pas seulement en raison de son report de juin à septembre. Quelques éclairs pointent même le bout du nez, signe d'une nuit "rock'n'roll" au-dessus de nos têtes ? En LMP2, l'Oreca Jackie Chan #37 de Will Stevens a repris la tête. La Rebellion #1 a atteint 343 km/h dans la première partie de la ligne droite des Hunaudières. L'auteur du cliché est Guillaume Alvarez. Oliver Webb (ByKolles #4), Romain Dumas (Rebellion #3) et Gustavo Menezes (Rebellion #1) sont désormais à bord des prototypes, qui ont effectué un changement de pneus. Le Brésilien est ensuite attaqué par la deuxième Toyota, pilotée par Sébastien Buemi. Manque de motricités, problèmes de direction assistée… Les 911 RSR rentreront à Stuttgart avec le moral à zéro. lundi 10 août 2020. Le précédent record datait de 2013 et Jack Gerber, monté sur le podium de l’épreuve à 68 ans bien sonnés. Qualifications et hyperpole : comment ça marche ? J'espère que vous m'entendez bien. La 88e édition des 24 Heures du Mans a été remporté par la Toyota #8 pilotée par Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima et Brendon Hartley. Porsche a décidé de faire don de la belle au musée des 24 Heures du Mans pour l'occasion, beau geste ! 車ストップからのリブートで再スタート#LeMans24jp #wecjp #LeMans24 pic.twitter.com/JpDGO5oMJq. Le temps de l’arrêt fait logiquement retomber le Russe du cinquième au septième rang. Porsche qui détient le record du nombre de succès aux 24 Heures du Mans (19), a annoncé, mercredi, son retour dans la Sarthe avec un proto LMDh pour jouer à … Cette année, aucun podium n’a évolué depuis l’arrivée de la course dimanche 20 septembre 2020. Brendon Harley cède quelques secondes par relais. La lutte se poursuit en GTE Pro. Décidément, les actions Porsche sont en forte baisse... #LeMans24 – Unscheduled pit stop for #Porsche #911RSR No. Pendant ce temps, nous constatons que le soleil descend très vite... Nos habitudes de solstice sont bien bousculées. (Droits réservés. Rappelons que l'écurie de Colin Kolles n'est jamais parvenue à finir classée au Mans. Le circuit est si rapide, avec 30 LMP qui roulent comme des fusées autour de vous ! Les Rebellion R-13 suivaient à bonne distance. Ceci permet aux deux Rebellion de s'installer aux 2e et 3e rangs provisoires derrière Mike Conway. (dates et horaires des rallyes), Les marques automobiles qui résistent le mieux à la crise (CLASSEMENT), 30 célébrités avant et après s’être rasées le crâne (pour de vrai), Caroline LLONG, l’artiste que les pilotes adorent, #8 – Toyota TS050 (Toyota) – Buemi, Hartley, Nakajima 387 tours, #1 – Oreca-Gibson (Rebellion) – Menezes, Nato, Senna + 5 tours, #7 – Toyota TS050 (Toyota) – Conway, Kobayashi, Lopez + 6 tours, #3 – Oreca-Gibson (Rebellion) – Berthon, Delétraz, Dumas + 6 tours, #22 – Oreca (United) – Albuquerque, di Resta, Hanson + 17 tours, #38 – Oreca (Jota) – Davidson, da Costa, Gonzales + 17 tours, #31 – Oreca (Panis) – Canal, Jamin, Vaxivière + 19 tours, #36 – Alpine (Signatech) – Laurent, Negrao, Ragues + 20 tours, #26 – Aurus (G-Drive) – Jensen, Rusinov, Vergne + 20 tours, #28 – Oreca (IDEC) – Bradley, Chatin, Lafargue + 21 tours. Rebellion n°3 (Berthon/Delétraz/Dumas) même tour . Regardez la vidéo premium: 24 Heures du Mans 2020 | Essais libres 2 - Suivez les essais libres des 24 Heures du Mans 2020 en intégralité. Afin de promouvoir les nouvelles technologies, l’ACO peut inviter un concurrent présentant une voiture innovante, en catégorie « Garage 56 », ne répondant pas aux règlements techniques en vigueur du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA. ... Les 24 Heures du Mans 2020 seront à huis clos. 1. En GTE Am, la Ferrari 488 #83 vient de prendre la tête avec le Danois Nicklas Nielsen à l'oeuvre. Vendredi 18 octobre 2019, l’Automobile Club de l’Ouest (ACO) a levé le voile sur l’affiche des 24 Heures du Mans 2020 (avant le report). #LEMANS24 L’édition 2020 des 24 Heures du Mans aura lieu les 13 et 14 juin. La marque britannique fait aussi le doublé en GTE Am avec la #98 précédant la #90. Les fauves sont lâchés pour la procédure de départ ! Dédié entièrement aux 24 Heures du Mans. La Toyota de Sébastien Buemi rentre aux stands et change un seul pneu, cinq tours à peine après le début de son relais. Quant à Eurosport, l’intégralité de la course sera retransmise sur Eurosport 2, tandis qu’Eurosport 1 couvrira le direct de l’inédite hyperpole, vendredi. Il semblerait que Thomas Preining soit parvenu à réparer lui-même sa voiture après sa sortie de route dans la première heure. Deux avions de chasse survolent la grille de départ. Ils prendront très probablement le départ de l'épreuve à 14h30. Toyota s’élancera bien en pole des 24h du Mans, samedi 19 septembre à 14h30. ... Classement général des 24 Heures du Mans virtuelles. Le Brésilien ne perd même pas une seconde dans l'aventure. Rappelons que cette séance est avant tout destinée à vérifier tous les paramètres avant la course. Le match va se résumer à un duel Porsche/Toyota. Si la pluie se fait encore attendre (on l'annonce à partir de 4h du matin), le brouillard sarthois pourrait venir jouer des tours aux pilotes. Problème : Ryan Cullen est resté au milieu de la trajectoire. Les deux hommes repartent avec une minute de retard sur la Toyota de tête. La voiture est entrée dans son box pour des réparations qui vont au-delà d'un simple changement de roues. Rappelons d'ailleurs que l'écurie de Philippe Sinault "montera" en LMP1 l'an prochain, récupérant les actuelles Rebellion R13. Heureusement, on n’a pas perdu trop de temps, mais c’était avant le coup dur de la colonne de direction. Dans l'intervalle, Will Owen a repris la tête en LMP2 au volant de l'Oreca-United #32. Rebellion n°1 (Senna/Menezes/Nato) à 5 tours . En effet, le coup d’envoi du double tour d’horloge de la 88e édition sera effectif à 14h30, samedi 19 septembre. Attention, la Toyota #8 est dans le garage ! Sortie de piste de la Ferrari #70 du MR Racing. Dans les autres catégories, la lutte s’annonce encore plus ouverte. Sur cette page, vous pourrez suivre l'épreuve en live et une intégralité (même la nuit... surtout la nuit !). Romain Dumas et Gustavo Menezes restent dans les cockpits. Derrière, les Rebellion sont désormais à un tour. ?#WEC #LeMans24 pic.twitter.com/Hxe68gDYD4. Arrêt de Kamui Kobayashi qui cède cette fois la tête des 24 heures à la Toyota #8. Leader de la course, Mike Conway (Toyota #7) ravitaille à son tour après avoir vidé son réservoir de 35 litres en 10 tours. Le Japonais Takeshi Kimura a planté la belle jaune écarlate dans le bac à gravier au Dunlop ! EQUIPE PILOTE TRS ECART; 1: 8: LMP1: TOYOTA GAZOO RACING: NAKAJIMA, Kazuki: 387-2: 1: LMP1: ... la #1 termine deuxième de ces 24 Heures du Mans. Les 24 Heures du Mans 2020 sont la 88 e édition des 24 Heures du Mans et la 8 e et dernière manche du calendrier du Championnat du monde d'endurance FIA 2019-2020. Comme l’an dernier, Toyota fait figure de favori. Sauf que la Porsche #88 de Thomas Preining était déjà là. Changement de pilote sur la voiture en tête du classement de la catégorie GTE. Les pilotes caressent la pédale de frein pour perdre le moins de temps possible avant de plonger dans la courbe à droite. La #8 de Sébastien Buemi reprend la tête des 24 heures. On est reparti ! A l’issue de cette édition 2020 disputée sans ses fans dans les tribunes, l’ACO, organisateur de l’épreuve, et Eurosport Events, promoteur du FIM EWC, vous donnent d’ores et déjà rendez-vous en 2021 les 17 et 18 avril pour la 44e édition des 24 Heures Motos. Avec la crise du coronavirus et suite au report de la course les 19 et 20 septembre, les budgets ont été diminués et au final seules deux Porsche 911 RSR modèle 2019 ont été engagées. En GTE Pro, l'Aston Martin #97 devance toujours les Ferrari tandis que Porsche semble en bien mauvaise posture... #39 – Oreca (So24/Graff) – Allen, Capillaire, Milesi (5e), #97 – Aston Martin (AMR) – Lynn, Martin, Tincknell (28e), #90 – Aston Martin (TF Sport) – Adam, Eastwood, Yoluc (36e). A l’année prochaine... en direct, et espérons-le, en public. => Le nouveau calendrier du championnat du monde d’endurance WEC. Juan Pablo Montoya est au volant. Par ailleurs, la classique mancelle n’est plus la finale du championnat. #LEMANS24 @GoodyearBlimp #WEC #LeMans24 @24hoursoflemans pic.twitter.com/OEvU7BuB5i. Pas de photos d'internet. On apprend que l'Alpine-Signatech #36 et l'Oreca #29 ont subi des problèmes de températures d'eau. Nicky Thiim (Aston Martin #95) rate son point de freinage à Mulsanne... il tire tout droit et se rattrape en faisant un tour de rond point. En LMP2, la noria des leaders se poursuit... En GTE Pro, les Ferrari prennent légèrement le dessus sur des Aston Martin moins fringantes. Les classements complets par catégorie. On retire le capot. Most of the Michelin-equipped cars started Le Mans on medium-compound Pilot Sports. Pendant ce temps, Laurens Vanthoor a regagné son stand aux commandes de la Porsche 911 RSR #92. (N'hésitez pas à vous moquer de nous en cas de loupé...) Au volant de la TS050 #7, le Japonais Kamui Kobayashi a réalisé le temps de référence de l’hyperpole, en 3:15.267. Jusqu’à présent, l’ACO avait envisagé un accueil des spectateurs en nombre limité, par le biais de zones d’accueil appelées « villages », avec une capacité limitée à 5000 spectateurs. Les 60 dernières minutes ont été bien agitées. 24 heures du Mans : Classement final LMP2,LMGT1,LMGT2 - Le MansVibrez pour les 24 heures du Mans avec LMTV. Certes, 1995 a marqué la première (et seule) victoire de McLaren aux 24 Heures du Mans avec le trio Dalmas / Lehto / Sekiya sur la F1 GTR #59. En attendant, voici un petit point météo qui augure d'une édition pimentée. Calendrier WEC 2019-2020 : dates et horaires, 24 Heures du Mans – DIAPORAMA : nos bords de piste favoris, 24 heures du Mans : 11 choses que vous ne saviez pas sur la course, 24h du Mans 2020 : victoire Toyota, résumé et classement final, Mis à jour le 20 septembre 2020 à 15:52. Pour rappel, cette voiture occupe toujours la deuxième place au généralvavec un tour de retard sur la #7 aux mains de Mike Conway, qui a relayé Antonio-Félix Da Costa précédemment. Grosse frayeur, entretemps, pour la Ferrari #70 du MR Racing dont la roue arrière-gauche a pris feu lors de son changement de pneus ! A deux heures du départ, petite cérémonie d'hommage de l'ACO au 50ème anniversaire de la première victoire de Porsche au Mans : la légendaire 919 Hybrid EVO, triple championne du monde en WEC et trois fois victorieuse des 24h (2015, 2016, 2017), est "dévoilée" sur la ligne droite des stands. CLASSEMENT FINAL. Plus bas, en piste, ravitaillement pour la Toyota #8. L'Oreca - Nielsen #24 reçoit un drapeau noir et orange. ?#WEC #LeMans24 @AMR_Official pic.twitter.com/uajTuo0IE7. Arrêt de routine pour l'Alpine-Signatech #36. LMP2 : Aurus G-Drive #26 (Romain), Oreca-United #22 (Andy) Oreca Nederland #29 (Guillaume) lundi 10 août 2020. La course est toujours neutralisée et la Toyota #8 a quitté son box après dix minutes d'arrêt. Tout droit de l'Oreca - Eurointernational #11 au S du Tertre. Coup de théâtre en LMP2 : Roman Rusinov, leader avec la #26 G-Drive Racing, est au ralenti ! ! Slow zone aux environs d'Arnage. La bérézina des Porsche. Jackie Chan DC Racing garde la première place de sa classe. J'arpente les circuits européens depuis plusieurs années afin de produire un contenu pertinent, au plus près des acteurs du monde du sport automobile. Le Mans prend des allures de Boulevard Périphérique... Feu vert. Cette année, aucun podium n’a évolué depuis l’arrivée de la course dimanche 20 septembre 2020. Mentions spéciales pour Gustavo Menezes, auteur d’un 3:15 en qualifications et Bruno Senna, qui a résisté aux Toyota dans son premier relais. En LMP2, James Allen (Oreca-Graff #39) occupe la tête avec beaucoup de brio. Daniel Serra cède le volant de la Ferrari #51 à James Calado. Il devra passer par la voie des stands car il est entré par un chemin interdit dans la pit lane. La Porsche #92 a été rentrée dans son box pour des soucis de direction assistée. 24 Heures du Mans. Comme quoi, la passion n’a pas d’âge !Â. WEC : Toyota seule au monde dans le golfe Persique Coup double pour la Toyota Hybrid n°7 avec la victoire à Bahreïn et le titre mondial des pilotes.© FIA WEC En GTE Pro, la Ferrari #51 a subtilisé la première position à la Porsche #91 qui était en pole position. #51 – Ferrari 488 Evo (AF Corse) – Calado, Pier Guidi, Serra (25e), #98 – Aston Martin (AMR) – Dalla Lana, Farfus, Gunn (34e). L’infini duel entre l’Aston Martin #97 et la Ferrari #51 en GTE Pro. Une légère bruine a humidifié la piste ce matin, mais un timide soleil se montre au-dessus des stands. Les Toyota TS50 Hybrid continuent de mener les débats en LMP1. Cette année, aucun podium n’a évolué depuis l’arrivée de la course dimanche 20 septembre 2020. Tous les résultats de la saison 2020 de 24 Heures du Mans, classements, statistiques Plus de peur que de mal pour la voiture de Takeshi Kimura, 19ème en GTE AM. Les engins allemands comptent désormais sur la pluie pour redistribuer les cartes. Les autres LMP1 n'ont pas effectué de tour lancé. Leader en début de course, Felipe Albuquerque est relégué à une vingtaine de secondes. 5. “Le début de course n’était pas simple pour nous”, explique Vanthoor. La voiture de sécurité s'est effacée et le peloton des 56 machines encore en piste peut reprendre sa ronde infernale, sous un ciel bien bouché. 1- #5 FCC TSR Honda 816 tours. Par voie de conséquence, le lendemain, l’arrivée sera également jugée une demi-heure plus tôt, à 14h30. "Kaz" Nakajima repart à 44 secondes de la voiture de tête. La troisième victoire et les adieux de la Toyota TS050, machine sublime et si particulière. Pendant ce temps, Andy David, sorti prendre l'air en piste, nous informe d'une buée très visible sur les pare-brises des voitures. Drapeau jaune. 88º Edition des 24 Heures du Mans FIA WEC Final Classification No Team Drivers Car Class Ty Laps Total Time Gap Kph Best Lap Pit Lap Time Circuit Best Laps by Class LMP1 Kamui KOBAYASHI 18/09/2020 3:15.267 251.2 Kph LMP2 Paul DI RESTA 18/09/2020 3:24.528 239.8 Kph LMGTE Pro Gianmaria BRUNI 13/06/2018 3:47.504 215.6 Kph Le débours s'élève à deux tours et demi. L'Automobile club de l'Ouest a également remboursé les spectateurs ayant déjà acquis leur billet pour cette septième manche du championnat du monde d'endurance. Les luttes portent désormais sur les catégories LMP2, où Ho Pin Tung (Oreca Jackie Chan #37) occupe la tête après un beau relais. Il s'agit là d'une nouvelle confirmation du fait que malgré les modifications apportées à l'Equivalence of technology, les Toyota parviennent à effectuer des relais plus longs (11 tours) que leurs rivales. Sur ce, je laisse la main à Guillaume Alvarez, qui va vous informer et vous distraire dans les prochains commentaires. La Ferrari verte évite le mur grâce à un beau moment de pilotage de Duncan Cameron. sur Porsche fera son grand retour dans la catégorie reine en 2023 ! Un salut à l’équipe IDEC Sport de Nicolas Minassian : avec deux gros accidents cette semaine, placer une Oreca dans le top 10 au général relève de l’exploit. Carlos Tavares, patron de PSA, vient d'effectuer son tour en Peugeot 908. C'est la première fois qu'une voiture chaussée en Goodyear s'empare de la première place dans cette classe. Cet arrêt permet un nouvel échange de position entre les prototypes japonais. (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Actualité     Calendrier     Store     Contact. Cela aurait dû être les 24 heures du Mans 2020 ce weekend. Ces pilotes font des choses que je n’avais encore jamais vues, ils doublent à des endroits impossibles, roulent à des vitesses incroyables, c’est splendide. Ces derniers soulagent à peine en entrée de courbe qu’ils enfoncent l’accélérateur au milieu du vibreur. ? Le sort qui s’acharne sur la #7. Cette 84ème édition des 24 Heures du Mans s'est achevée ce dimanche à 15 heures par la victoire de Porsche devant Toyota au terme d'une fin de course complètement inattendue. The Official YouTube channel of the Le Mans 24 Hours. Avec en toile de fond, le fameux numéro 24 agrémenté de lignes « futuristes » et « colorées », selon la volonté de l’agence Désigne x Pulp qui en est à l’origine. Avec cela, l'autre Toyota (#7) reprend les commandes de la course. L'enchaînement des "Virages Porsche", que les protos avalent à fond, peut parfois donner des petits coups de chaud... Thomas Laurent (Signatech Alpine #36) en sait quelque chose ! Pour rappel, la marque au Lion fera son retour officiel en Endurance en 2021 dans la nouvelle catégorie Hypercar (plus d'infos ici). En GTE Pro, c'est Aston Martin qui impressionne. 24 HEURES DU MANS - Toyota a remporté les 24 Heures du Mans 2020, signant un 3e succès consécutif grâce au trio Buemi-Nakajima-Hartley engagé sur la n°8. Le départ donné samedi après-midi se retrouve à l’affiche de France 3 qui se chargera également de diffuser la fameuse « nuit mancelle », avec un direct ininterrompu de 0h15 à 11h45. Laurens Vanthoor a repris la piste, perdant 1 tour dans l'affaire. Il s'agit visiblement de retirer un débris. Rappelons que cette transmission d'information est nécessaire, notamment pour surveiller la pression de turbo ou la quantité d'essence utilisée... La voiture, actuellement conduite par Anthony Wells est 19e en LMP2. Voici le premier quart de la course et la première intervention de la voiture de sécurité, provoquée par la sortie de route de la Ferrari AF Corse #52 d'Alexander West, engagée en GTE Am. L'autre 488 aux couleurs d'AF Corse en Pro reprend ainsi les rênes de la classe, Davide Rigon étant actuellement à l'oeuvre sur la #71. Grabuge à la courbe Dunlop. Page 100% maison. Pas de dégats massifs pour Alexander West, mais l'engin est très mal placé dans le gauche suivant le virage Porsche. En LMP2, on admire la prestation de James Allen, auteur d'un premier stint remarquable, qui a porté l'Oreca de l'équipe Graff So24 en tête de la catégorie. Il devance son équipier Mike Conway (3:39.3). Pendant ce temps, la Ferrari #60 de Claudio Schiavoni a fait une pirouette dans l'entrée de la pit-lane. Changement de leader en LMP2 avec la #32 United Autosports d'Alex Brundle en pleine bagarre avec la G-Drive #26 de Jean-Eric Vergne. Après 3 heures de course, les Toyota continuent à s'échanger la première place au gré des ravitaillement. La Rebellion #3 est la première des LMP1 à effectuer un ravitaillement de routine. A 13h05, Carlos Tavares, patron du groupe PSA, montera en piste au volant d'une Peugeot 908 diesel, victorieuse du Mans 2009. Puis j’ai souffert d’une crevaison dans les virages Porsche. Il a subi quelques modifications depuis l’an dernier, comme le souligne Vincent Beaumesnil, directeur « sport » de l’Automobile club de l’Ouest : Les travaux ont été relativement légers par rapport à d’autres éditions, néanmoins, nous avons opéré certains changements à Mulsanne : à savoir augmenter la profondeur du dégagement et remplacer une partie du bac à graviers par un run off en asphalte, qui permet de ralentir les voitures quand elles sortent de la piste tout en évitant les projections de gravier et le nettoyage qui en découle, comme c’est le cas avec les bacs.

Jean 2 10, Banquet Antiquité Grecque, Démonter Tête Thermostatique Danfoss Ancien Modèle, Souris Définition Informatique, Origine Expression Mince Alors, Grenoble Bordeaux Voiture, Petit Aéroport New-yorkais Situé Dans Le Queens - Codycross, Gâteau Chocolat Huile De Coco Sans Oeuf, Quiz En Ligne, Tactique Foot à 11,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *