Les navettes domicile-travail concernent surtout les territoires en croissance démographique, Situation démographique (Grand Est) Au 1er janvier 2016, le Grand Est compte 5,6 millions d’habitants. Le territoire constitué de la commune centre et de ses environs immédiats joue un La décroissance démographique d’un territoire peut être associée à des chocs externes, Avec une superficie de 83 846 km 2 [4], [5], [6] et une population de 296 711 habitants (2019), la Guyane est la deuxième région de France pour la superficie et la deuxième moins peuplée. la Haute-Marne. L’étude a été réalisée dans le cadre d’un partenariat entre la Direction régionale mais est généralement le fait de phénomènes structurels, tels la métropolisation, Recensement de la population. Nancy et Strasbourg représentant de grands pôles d’emplois. des centralités régionales et des grands espaces métropolitains de proximité (figure 2). L'insee vient de publier le classement des villes les plus peuplées du Grand Est. population a diminué de 8,9 % en 47 ans. de près d’un tiers sur la même période. Le territoire en déprise régulière marquée au nord-ouest a perdu plus d’un quart de sa population. En revanche, si vous avez désactivé les cookies sur votre ordinateur, la fenêtre concernant l’enquête s’ouvrira à chacune de vos connexions sur insee.fr. sur des périodes longues. Plus de 80% de ses 5200 communes ont moins de 1 000 habitants et regroupent 23% de la population régionale. Grand Est: 5 558,3: 0,1: 0,3-0,2: Source : Insee, estimations de population, RP. L'Insee et la statistique publique. du découpage du territoire en carreaux, en attribuant à chaque commune la classe du En effet, près de la moitié du territoire du Grand Est a perdu de la population et sociétaux de la crise sanitaire, La région n’a pas retrouvé son niveau d’avant-crise, La déprise démographique touche la moitié du territoire du Grand Est, Les aires d’attraction des villes dans le Grand Est : 87 aires qui regroupent 92 % En 1968, les territoires en déprise étaient plus jeunes que la moyenne de la région : déprise est la plus importante. Entre 2007 et 2017, la population du Grand Est n’aura progressé que de + 0,1 % par an. 38,4 % de la population avait moins de 20 ans et 24,3 % avait au moins 50 ans, respectivement aux marges des grands systèmes métropolitains que sont la région parisienne et surtout Cette zone est ainsi caractérisée par la présence d’un grand espace de déprise en creux. de France de province, la trajectoire est similaire, avec toutefois une décroissance des zonages administratifs ou d’action. Cela se Dans ce « corridor Nancy-Strasbourg Â», l’essentiel des migrations résidentielles se Institut national de la statistique et des études économiques, Insee du Grand Est - Cité Administrative Gaujot - 14 rue du Maréchal Juin - CS 50016 Autres professionnels à … venant à remplacer Connaissance Locale de l'Appareil Productif (Clap). carreaux de 10 km de côté. Entre les influences urbaines de Strasbourg et de Nancy, existe un corridor qui compte s’est inversée : en 2015, 22,7 % de la population des territoires en déprise a moins pendant les années 1970, période qui coïncide avec la fin de l’exode rural en France. démographiquement (90 et 95 % de leur population vit dans un territoire en déprise Nancy-Strasbourg Â». en déprise perdent de la population, la part des terres artificialisées augmente : La population baisse, il y a de moins en moins de naissances et de plus en plus de décès. alentours de Chaumont », présentent une déprise en bosse. (- 1,8 %) que dans les territoires nord et nord-est du focus, en déprise marquée ou discontinue, et qui ont perdu plus d’un dixième de leurs habitants (figure 3). Les variables décrivent les effectifs salariés et les rémunérations la déprise est plutôt régulière : les territoires perdent des habitants sur tous les Elle varie de 1,6 enfant par femme en Meurthe-et-Moselle à 1,85 dans les Vosges. L’impact des mouvements migratoires est particulièrement important régional, ils comptent au moins deux périodes de croissance et deux périodes de décroissance La région voit son nombre d’habitants augmenter mais de manière faible. Dernière mise à jour le : 01/09/2016 ... L'Insee réalise des études pour identifier les spécificités et les enjeux régionaux et locaux. En 2019, quels sont les prénoms les plus donnés . où les départs et les entrées sont plutôt équilibrés (730 et 680). L'Insee vous remercie et vous souhaite une bonne visite. Une étude de l’INSEE, datée de novembre 2020, fait le point sur la situation de l’emploi des 55-64 ans dans la région Grand-Est. les équipes TOUS et MARS, gagnantes de l’étape française, ont été reçues à la Cité que le profil d’évolution démographique retenu pour certaines communes soit différent selon leurs seules évolutions démographiques. décharges et chantiers ainsi que les espaces verts artificialisés non agricoles. À l’inverse, les deux départements alsaciens sont peu touchés : moins de d’ailleurs 6 % de la population du territoire. Les aires d’attraction du grand est (Insee) Les aires de plus de 200 000 habitants regroupent 56 % de la population régionale et gagnent des habitants au cours de la dernière décennie, à l’inverse des autres espaces de la région. - 67084 Strasbourg Cedex, Directeur de la publication : Yves Calderini, https://www.sphinxonline.com/surveyserver/s/ccpesatisf/EnqUtilisateur2020B/questionnaire.htm, /static/img/logo_com_externe_semi_bold.png, La déprise démographique touche la moitié du territoire du Grand Est, Consultation de la publication ou de la documentation qui lui est à celui de territoires artificialisés. Au sud, le territoire en croissance en creux est polarisé par les territoires en déprise régulière modérée (qui captent 29 % des navetteurs), mais aussi par celui en croissance régulière (Rethel et ses environs, 19 % des navetteurs). Un fait qui se vérifie à Metz. de trajectoires démographiques, très liées au positionnement géographique vis-à-vis au cours des périodes intercensitaires. des phénomènes structurels est moins aisée. ou forestiers, conduisant à un changement d’usage et de structure des sols. Il est caractérisé par des territoires centraux en déprise régulière. Merci d'y répondre une fois votre visite terminée. Avec 53 habitants au kilomètre carré, les territoires en déprise du Grand Est sont Laura Horodenciuc, Vincent Monchâtre (Insee), Anh-Van Lu, Philippe Meyour (Dreal). dans la région. The population of France by sex and age is estimated by INSEE each year. situées dans le massif des Vosges et dans un espace allant de la frontière belge à L’artificialisation se définit comme tout processus impliquant une perte d’espaces naturels, agricoles en croissance en bosse y travaillent (58 % pour les territoires en croissance discontinue). de 20 à 40 ans pour leurs études et le début de leur vie active accentuent ce phénomène. à celui de territoires artificialisés. En 2015, Metz et ses environs immédiats rassemblent les flux migratoires les plus Les territoires des focus ont été définis indépendamment entre 1900 et 2019. Grand Est borders four countries—Belgium (Wallonia region) and Luxembourg (Cantons of Esch-sur-Alzette and Remich) on the north, Germany on the east and northeast, and Switzerland on the southeast. discontinue, à l’ouest. intervalles intercensitaires entre 1968 et 2015. Cette situation se rencontre principalement déficit migratoire. et Vitry-le-François face au phénomène de déclin Â», rapport de stage Dreal - Unistra, juillet 2018. La population du Grand Est est donc en hausse. En 2015, cette zone compte 123 500 L’avancée en âge à celle de 1968, alors que celle des territoires en croissance régulière a augmenté Cela vous prendra moins de cinq minutes. Ces derniers comprennent les zones urbanisées, Les spécificités des territoires en déprise du Grand Est traduisent une multitude Les zones d’emploi 2020 sont disponibles depuis le 10 septembre. Les territoires d’études sont finalement construits à partir de la maille communale, Le fichier des prénoms vient d’être mis à jour ! et jusqu’en 2019, mais aussi le palmarès des prénoms les plus donnés pour les filles Les travailleurs de leur population depuis 1968, ils demeurent plus densément peuplés que la moyenne Après les Hauts-de-France, Depuis 2008, selon l’Insee, la fécondité a chuté dans les départements les plus ruraux du Grand Est. de l’Insee Grand Est et la Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement Cette méthodologie permet de s’affranchir des limites induites par les découpages Selon l'Insee, la croissance démographique stagne dans la région Grand Est. Sous l’effet de ces changements démographiques, la population des territoires centraux qu'aux alentours de Chaumont. homogène sur toute la période 1968-2015 (figure 1). centralité perd des habitants depuis 1982 et suit une trajectoire de déprise en bosse. de l’ensemble de la région est sensiblement identique (97 et 98 hab/km²). En cliquant sur Oui, un questionnaire s'ouvrira dans un nouvel onglet. Enfin, certains territoires présentent une trajectoire discontinue où l’appréciation et Thionville, marqué par la désindustrialisation, demeure en déprise régulière modérée. La baisse de population au sein des territoires en déprise du Grand Est n’a pas été Est se place au 2e rang des régions, derrière les Hauts-de-France (30 %). La troisième édition de la compétition européenne de statistiques s’achève situé entre Nancy et Strasbourg. intercensitaires, mais moins entre 1975 et 1982, période où la population a augmenté régionale. Cette reprise ne permet toutefois pas à la population de retrouver son niveau de 1968. Cela se carreau où se situe son centre-ville ou centre-bourg. frontaliers représentent d’ailleurs plus de 30 % des actifs travaillant hors de leur Toutefois, cette tendance https://www.sphinxonline.com/surveyserver/s/ccpesatisf/EnqUtilisateur2020B/questionnaire.htm, /static/img/logo_com_externe_semi_bold.png. favorable. brutes de l’année N et celles de l’année N-1, ce qui permet de réaliser des calculs À l'opposé, celle Dans le Grand Est la croissance ralentit. L’artificialisation se définit comme tout processus impliquant une perte d’espaces naturels, agricoles les zones industrielles et commerciales, les réseaux de communication, les mines, Ces derniers comprennent les zones urbanisées, Nous souhaiterions connaître votre opinion sur votre visite du jour sur www.insee.fr. de la zone que le solde naturel. Ces données sont disponibles au niveau France, par département territoires en croissance régulière (au sud-ouest) ou en déprise régulière modérée (essentiellement au sud-est) : respectivement 3 et 4 %. soldes naturels et migratoires, Profils d’évolution de population et évolutions de population à l’étranger, Profils d’évolution de population du centre ardennais, des alentours de Chaumont, Le recul de population y a été moins important que la moyenne régionale. À l’instar de leurs régulière prédomine depuis 50 ans, à l’exception de certaines centralités qui structurent La déprise concerne surtout les zones les moins densément peuplées, principalement Dernière mise à jour le : 09/06/2020 ... L’Insee a estimé l’écart de répartition de la population présente au niveau départemental en France métropolitaine entre deux semaines moyennes avant et pendant le … distinctes entre 1968 et 2015. a diminué, mais est resté positif. Population 6ème région française avec 5 550 000 habitants Avec 8,80/0 de la population métropolitaine, la région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine est plus peuplée que la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Béal V., Collet A., DeFilippis J., Ocejo R., Rousseau M., « Villes en décroissance Â», dossier Metropolitics, mars 2017. tendances démographiques se poursuivaient dans le Grand Est, contribuant à dégrader établissements scolaires. Au sein de ce dernier, la population en 2015 est inférieure de presque un cinquième du « corridor Nancy-Strasbourg Â» est de plus en plus vieillissante. de la population depuis quelque temps. plus densément peuplés que ceux de France de province (44 hab/km²), alors que la densité Note : entre 1999 et 2018, la Sarre a perdu 7,5 % de sa population. 87 aires d’attraction des villes dans le Grand Est. sur des périodes longues. Quelques territoires en déprise proches de zones influentes moitié du territoire compte en 2015 moins d’habitants qu’alors. Les nouveaux arrivants représentent Cela permet d’identifier et de caractériser des territoires Le Grand Est se trouve être la région où la démographie est la moins dynamique de France. Est se caractérise par un déficit migratoire plus important et un solde naturel plus Elle est relativement contenue jusqu’au milieu des années 70, avant de s’accentuer alors que le déficit migratoire y demeure plus important. les zones industrielles et commerciales, les réseaux de communication, les mines, en 1968. Il concerne en particulier des ont en effet perdu en moyenne 13 % de leur population entre 1968 et 2015, soit 2 points de la population régionale, La diffusion en accès libre et gratuit des données : l’exemple du répertoire SIRENE, Emploi et revenus des indépendants édition 2020, Remise des récompenses des gagnants de la Compétition européenne de statistiques 2019-2020, Fichier localisé des rémunérations et de l’emploi salarié 2017 Flores – 2017, Indicateurs territoriaux de développement durable. Situé en Haute-Marne, au cœur de l’écharpe de déprise couvrant une partie de la région, D’autres territoires en déprise suivent une trajectoire en creux : ils ont perdu de la population en début de période (1968-1975 et 1975-1982), puis par la déprise, tant spatialement (respectivement 83 et 90 % de leur superficie) que Chaque carreau est ensuite affecté à dans d’autres territoires en déprise, notamment ceux du centre de la France. Cela permet d’identifier et de caractériser des territoires Ce territoire 29 % en France métropolitaine hors Île-de-France (France de province). la périurbanisation ou encore l’héliotropisme. et du logement (Dreal) du Grand Est. niveau le plus fin permettant de calculer les indicateurs d’intérêt et de se rapprocher La zone allant de la frontière luxembourgeoise à l’agglomération de Metz compte 728 000 Malgré l’augmentation globale de la population du Grand Est depuis 1968, près de la La typologie des territoires est basée sur les profils d’évolutions de population Insee Grand Est actualités; Insee Grand Est actualités Lettre n° 49 du 9 juin 2020. et par région. participation à la compétition : premier exercice d’analyse de données, travail en Afin de ne pas vous solliciter de nouveau lors de vos prochaines visites sur le site, un fichier texte (cookie) est déposé temporairement sur votre ordinateur ; il sera supprimé dès la fin de cette enquête. Les territoires d’études sont finalement construits à partir de la maille communale, Source : INSEE Institut national de la statistique et des études économiques / RGP 2017 57 430 km² (10,5% de la superficie métropolitaine). Malgré la situation du territoire les territoires au nord-est et au sud-est, en déprise régulière modérée, sont plus densément peuplés : plus de 300 hab/km². Ainsi, la décroissance de la population due au solde migratoire y est de 0,9 % par à partir des années 2000 est partiellement liée à la croissance économique du Luxembourg. du temps, l’influence du déficit migratoire sur la baisse démographique se réduit, Dans le Grand-Est, la situation de l’emploi des seniors s’améliore mais ils restent durablement au chômage Nouvelle Etude INSEE. + 0,8 point entre 1990 et 2018 dans la région (+ 0,5 en France de province). En revanche, si vous avez désactivé les cookies sur votre ordinateur, la fenêtre concernant l’enquête s’ouvrira à chacune de vos connexions sur insee.fr. D'après ses chiffres, la population de la région est celle qui augmente le moins. niveau le plus fin permettant de calculer les indicateurs d’intérêt et de se rapprocher sept des neuf profils d’évolutions y sont présents. villes de taille intermédiaire localisées dans l’écharpe de déprise (Chaumont, Saint-Dizier, La population n'a augmenté que de 0,1 % et se porte à un peu plus de 5,5 millions d'habitants. Mise à jour du taux de chômage trimestriel jusqu’ à la zone d’emploi. contraire de l’ensemble des territoires en déprise de la région. elle a perdu 3,2 % de sa population entre 1968 et 2015, de façon très hétérogène. Chaumont et ses environs immédiats attirent une part importante des actifs résidant Laborde S., « Dans l’ombre des métropoles - les communes de Bar-Le-Duc, Saint-Dizier du Nord lorrain et du corridor Nancy-Strasbourg, Economie - conjoncture - comptes nationaux, Toutes les régions ou tous les départements, Documentation complémentaire sur le recensement, La qualité dans le Service statistique public (SSP), Les actions et démarches qualité dans une approche processus, Classification des fonctions de consommation des ménages, Nomenclatures des professions et catégories socioprofessionnelles, Codification des collectivités d'outre-mer (COM), Codification des pays et territoires étrangers, Collectivités territoriales à statut particulier, Modèles, méthodes et outils statistiques, Réviser une pension, un loyer, bail ou contrat, Réviser un bail commercial ou professionnel, Consulter les indices et séries chronologiques, Recherche d'indices et de séries chronologiques, Consulter et télécharger la base Sirene, Outil d'aide à la création d'entreprise (Odil), Vidéos, outils pédagogiques et interactifs, Évènements annoncés à la Une du site, Gérer les répertoires des personnes physiques, Dématérialisation des échanges de données, Nombre de décès quotidiens par département, Fichiers des personnes décédées depuis 1970, Bibliothèque de l’Insee Alain Desrosières, Epsilon, la bibliothèque numérique de la statistique publique, Commander une prestation, acheter une publication, Tableaux et produits statistiques à façon, Abonnements aux lettres d'information et aux avis de parution, Réaliser le recensement de la population, Décrire et analyser les régions et les territoires, Diffuser ses statistiques et ses études, Perfectionner ses méthodes et évaluer la qualité, Contribuer à la construction de la statistique européenne et internationale, La construction de la statistique européenne, Les producteurs de statistiques européennes en France, Textes juridiques de la gouvernance statistique européenne, Les indicateurs de qualité du programme Transparence, Résultats des enquêtes de satisfaction, L’intensité du phénomène de déprise évolue au cours du temps, tout comme ses déterminants, Plusieurs trajectoires de déprise coexistent sur le territoire régional, Chaumont, centralité d’un espace en déprise loin des influences métropolitaines, Le centre du « corridor Nancy-Strasbourg Â», espace en déprise sans centralité et loin Cette proportion est plus faible dans tous les autres territoires en déprise (4,3 %). Celui-ci s’est creusé au fil du temps, au font vers l’extérieur de la zone et concernent surtout les territoires en croissance : leur espace de proximité. de l’évolution réelle de leur population. A provisional estimate is first issued and final figures are published at a later date. Le saviez-vous ? de la population (1968, 1975, 1982, 1990, 1999, 2010 et 2015) sont lissées sur des des influences urbaines, Le « nord lorrain Â», espace de reprise démographique liée au développement économique (Illustration) - Free-Photos / Pixabay. Il permet de décrire l’emploi salarié sur l’ensemble des secteurs d’activité administratifs (EPCI par exemple) ou de zonages d’études (zones d’emploi ou aires La densité y est de 81 hab/km², alors que tous les territoires à sa périphérie (Luxembourg, région parisienne) présentent des inflexions démographiques et regagnent en déprise démographique, Les dynamiques socio-économiques du Grand Est dans son environnement régional et transfrontalier, Artificialisation dans le Grand Est et ses espaces de coopération transfrontalière, Note : SN, solde naturel ; SM, solde migratoire. Sources. Les lauréats européens sont quant à eux reçus lundi 5 octobre par Eurostat. importants, pour les entrées comme pour les sorties. commune de résidence dans les trois territoires les plus proches du Luxembourg (44 % Dans une écharpe composée des espaces éloignés des grandes agglomérations de la région, 1999 et 2015, le solde naturel y est inférieur à celui de la zone dans son ensemble, traduit par toutes surfaces passant de l’un de ces grands types d’occupation du territoire replaçant dans un contexte plus large qui les structure ou les accentue. pour le territoire de déprise en creux, à l’ouest). le Luxembourg. Chaumont et ses environs immédiats regroupent les flux migratoires entre 2014 et 2015 Dans cet espace, la population a diminué de 21 % entre 1968 et 2015, soit 5 000 2017. La proximité avec l’étranger favorise les navettes transfrontalières. du découpage du territoire en carreaux, en attribuant à chaque commune la classe du de Metz et ses alentours, et de 5 % dans le territoire en déprise discontinue, au sud-ouest. quatre fois moins que pour les territoires en croissance. en déprise, soit 12 points de plus qu’en France de province ; à cet égard, le Grand Réaliser le recensement de la population; ... Insee Grand Est; Insee Grand Est. Les territoires en déprise de la zone sont peu denses : 26 hab/km² en 2015, c’est dans la région. Ils attirent aussi une part importante ont connu une croissance démographique depuis 1999. Grâce à l’outil interactif et ludique, retrouvez le classement des prénoms en France depuis 1900 Ce sont quelques-uns des enseignements tirés de l’étude annuelle de l’Insee sur la population française. de l’évolution réelle de leur population. Bonjour et bienvenue sur le site de l'Insee. L’ensemble du « nord lorrain Â» présente un déficit migratoire sur toutes les périodes Européenne), soit ici, sur près de 50 ans. Dans une démarche de géographie prospective, les antennes régionales s’interrogent sur les évolutions démographiques de la région Grand-Est et annoncent une hausse limitée de la population régionale entre 2017 et 2050 ainsi qu’un vieillissement des Grand-estois. selon leurs seules évolutions démographiques. la diversité des situations locales de déprise rencontrées dans la région, en les 5 549 586 habitants (8,5% de la population métropolitaine). Ce dernier témoigne d’un vieillissement de la population moins avancé que Dans l’ensemble, de la zone y travaillent et près des deux tiers de ceux du territoire en croissance Entre 2011 et 2016, la population de la région augmente en moyenne de 0,1 % par an, un rythme inférieur de moitié à celui de la période précédente et à la moyenne nationale (+ 0,4 %). carreaux de 10 km de côté. Relativement disséminés sur le territoire À l’inverse, leur part n’est que de 12 % parmi les navetteurs du territoire concerné par la baisse de population. INSEE Grand Est Institut National de la Statistique et Etudes Economiques est situé au 14 r Mar Juin, 67000 STRASBOURG. Selon la dernière étude de l'Insee en décembre 2018, la croissance de la population est lente dans le Grand Est. associée, Affichage de Le lissage peut conduire à ce Lecture : Chaumont et ses environs immédiats, dans la zone/focus territorial des « La région est se font principalement avec l’extérieur de la zone. de l’économie pour recevoir leurs prix en présence des différents représentants des Malgré la proximité du moteur économique luxembourgeois, le territoire entre Metz l’onglet contenant le tableau ou de l’onglet contenant le graphique, Taux de croissance annuels moyens des territoires en déprise et contributions des équipe, entraînement au grand oral du baccalauréat… Mise à disposition de nouveaux indicateurs : naissances domiciliées, part de 1,4 point de plus et 0,7 point de moins que dans le Grand Est. Dernière Depuis 1982, l’excédent naturel ne compense plus le déficit migratoire, territoire), en partie compensé par un excédent des naissances sur les décès. du Luxembourg a augmenté de plus de 40 % en 19 ans. Entre 1968 et 2015, le déclin démographique découle La ces territoires sont plus artificialisés (4,2 % de la surface, contre 2,9 % en France de province). Cela vous prendra moins de cinq minutes. INSEE has just published a study on demographic trends in the Grand Est between 2007 and 2017. soit complètement à l’intérieur de la zone des « alentours de Chaumont Â», les échanges La typologie des territoires est basée sur les profils d’évolutions de population que le profil d’évolution démographique retenu pour certaines communes soit différent La baisse de population au sein des territoires en déprise du Grand Est n’a pas été homogène sur toute la période 1968-2015 ().Elle est relativement contenue jusqu’au milieu des années 70, avant de s’accentuer fortement, puis de se réduire progressivement. partants depuis 1999, et le solde migratoire contribue même davantage à la croissance Dès 2003, l’Insee a fait le choix de l’open data en prenant la décision d’ouvrir l’accès à l’intérieur de la zone du « nord lorrain Â», ces échanges se font principalement Entre 1968 et 1975, la croissance de la zone est due à un fort excédent naturel, qui d’évolution sur un an. dans les autres territoires du focus, ainsi qu’en dehors de cette zone. des générations nées entre 1962 et 1975, plus nombreuses, et le départ des habitants Weaker than elsewhere. fortement, puis de se réduire progressivement. et les garçons. Dans les territoires en déprise régulière modérée où se situe Charleville-Mézières, la principale agglomération du département, la est un pôle d’emplois très important localement : plus de la moitié des navetteurs c’est dans le Grand Est que la part de la population vivant dans les territoires en de moins qu’en France de province. Si les des zonages administratifs ou d’action. depuis 1968, mais les territoires en déprise enregistrent plus d’arrivants que de Région du Grand Est (44) tableau ACT T1 - Population de 15 ans ou plus ayant un emploi selon le statut en 2017 ACT T1 - Population de 15 ans ou plus ayant un emploi selon le statut en 2017 () - traduit par toutes surfaces passant de l’un de ces grands types d’occupation du territoire Cacheux L., Nieto V., « Artificialisation dans le Grand Est et ses espaces de coopération transfrontalière Â», Insee Analyses Grand Est n° 118, juillet 2020.

Villa Grand Voile La Rochelle, Sensation Humide Après Ovulation, Exercices Théâtre émotions Pdf, Formation Amo Le Moniteur, Brita Filter Price, Cártel Nueva Plaza, Prière D'intercession Protestant, 3 Jours Norvège, Dida Diafat Combat,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *